Ma première aquarelle : un papillon pas à pas

Ma première aquarelle : un papillon pas à pas

note cet article

Je viens tout juste de recevoir ma palette de peinture aquarelle !

Le papier n’est pas encore arrivé, mais j’ai trop hâte,  je ne peux pas attendre pour peindre ma première aquarelle.

Je vais donc devoir faire avec mon papier à dessin de 90 g/m² de la marque Auchan. Autant vous dire qu’il n’est pas du tout adapté à l’aquarelle !

Pour peindre à l’aquarelle, il est conseillé d’utiliser du papier avec un grammage d’au moins 300 g/m², afin d’éviter que le papier ne se gondole.

Pour ma première peinture à l’aquarelle, j’ai décidé de peindre un papillon. J’en ai déjà peint quelques-uns à la gouache par le passé.

Pour une question de papier inadapté, je laisserai le fond en blanc. Je peindrai le papillon avec la méthode du mouillé sur sec : laisser la feuille sèche et mouiller son pinceau (un peu comme avec la gouache quoi !).

C’est parti ! 🙂

Le modèle

papillon modèle
.

J’ai trouvé cette photo de papillon sur le site de photos Flickr en filtrant sur “usage commercial et modifications autorisés”.

Avant, j’avais pour habitude de trouver mes modèles sur Google images. Cependant, le choix est plus limité et les images ne sont pas libres de droit.

Pour une peinture que l’on garde pour soi, en privé, je ne pense pas que ça pose problème de prendre modèle sur une photo non libre de droits. Par contre, pour l’exposer sur un blog comme je le fait, je n’ai pas le choix.

Le matériel utilisé

La peinture à aquarelle

Je viens de recevoir la boite de peinture en godets de la gamme Cotman de la marque Winsor & Newton.

Pour une question de facilité, j’ai commandé la palette de peinture sur Amazon. Le lien dans cet article est d’ailleurs un lien affilié. C’est-à-dire que si vous passez par ce lien, je recevrai une petite commission mais ça ne change strictement rien pour vous.

Cependant, pour une question d’éthique ou pour recevoir des conseils personnalisés, je vous conseille plutôt d’aller chez un commerçant spécialisé.

Les godets sont de petits récipients contenant chacun une couleur de peinture aquarelle. On peut également trouver de la peinture aquarelle en tubes. Cependant, les tubes sont déconseillés pour les débutants car ils risqueraient d’être utilisés comme de la gouache.

J’ai choisi cette boite de peintures en premier lieu pour son prix, moins de 14 €. De plus, je n’ai entendu que du bien de la marque Winsor & Newton, y compris pour leurs produits premier prix. Il s’agit donc d’un bon rapport qualité/prix pour débuter à l’aquarelle.

peinture-aquarelle
.

Je suis agréablement surprise par la petitesse de la boite (plus petite que mon smartphone !). Je vais ainsi pouvoir facilement l’emmener avec moi lors de mes voyages (ma deuxième passion).

La palette contient 12 couleurs, dont le blanc. Cependant, en aquarelle, le blanc est celui du papier. La peinture blanche est inutile. Les peintures se détachant de leur godet, je pourrai par la suite, la remplacer par une autre couleur.

Le papier à aquarelle

J’ai commandé du papier aquarelle de la gamme Etival de la marque Clairefontaine. Un carnet de 100 feuilles A4 avec un grammage de 300 g/m². Plus le grammage est élevé, plus le papier sera épais et résistant. 300 g/m² est le minimum conseillé pour l’aquarelle.

Je l’ai choisi encore une fois pour son prix, moins de 40 €. Je souhaitais un grand nombre de feuilles avec un grammage de 300 g/m² afin de ne pas avoir peur de les utiliser.

Etant donné que je ne l’ai pas encore reçu, je commencerai avec mon papier à dessin Auchan avec un grammage de 90 g/m²… On fait avec les moyens du bord 😉

Les pinceaux

Je n’ai pas acheté de pinceaux pour l’occasion. Je vais peindre avec le pinceau fourni avec la palette de peintures aquarelles. Il est très fin et sera parfait pour peindre les détails.

pinceaux_aquarelle
.

Si je dois peindre une grande surface (ce qui ne sera pas le cas ici), j’utiliserais un des pinceaux déjà en ma possession. Ce sont de vieux pinceaux abimés dont je ne connais pas leur provenance. (Encore avec les moyens du bord !)

Je viens également de trouver un pinceau brosse (pinceau plat) encore non utilisé fourni avec ma boite de peintures acryliques.

J’ai conscience que j’utilise des pinceaux de mauvaise qualité pour cette première peinture à l’aquarelle. Il s’agit là d’un premier essai, j’achèterai du matériel supplémentaire au fur et à mesure de ma progression.

Autres matériels

J’utilise un crayon papier 2B et une gomme pour le dessin.

J’ai un gobelet en verre pour l’eau et un mouchoir pour éponger (je n’ai pas de sopalin chez moi). Ici, j’ai même utilisé seulement mes doigts pour éponger le surplus d’eau.

Il me manque du matériel très utile en aquarelle comme le liquide à masquage pour garder des parties blanches sur la peinture. Je ferai sans pour cette fois.

Le dessin du papillon

dessin-papillon-aquarelle
.

J’ai essayé de reproduire le papillon à l’identique. Les proportions sont loin d’être parfaitement respectées. J’aurais pu décalquer l’image, mais ça aurait été beaucoup moins amusant.

J’ai gommé plusieurs fois des traits de crayons, ce qui n’est pas bien du tout. En aquarelle, il est conseillé d’éviter de gommer, surtout avec une gomme standard qui risque d’abîmer le papier. Il est préférable d’utiliser une gomme mie de pain, plus absorbante que la gomme traditionnelle.

Une alternative est de dessiner sur un autre papier puis de le décalquer sur le papier où la peinture sera appliquée.

En plus de ça, j’ai de nouveau gommé légèrement une bonne partie du dessin à la fin car j’ai tendance à avoir la main lourde sur le crayon lorsque je dessine.

On peut également remarquer que mon papillon n’est pas bien centré sur la feuille.  J’ai dessiné “au feeling”. Je n’ai donc pas de conseils particuliers pour bien dessiner le papillon. Juste, faites des traits légers et évitez de gommer (tout le contraire de ce que j’ai fait en gros ;)).

Tout ça pour dire que le dessin sera aussi une compétence à améliorer chez moi.

La couleur à l’aquarelle

J’ai mis toute l’après-midi pour peindre le papillon, je ne m’attendais pas à mettre autant de temps !

Je n’ai utilisé que le tout petit pinceau fourni avec la palette de peinture.

bleu-clair-papillon
.

J’ai commencé par peindre le bleu clair avec la couleur “bleu intense” de la palette. J’ai utilisé une deuxième feuille pour les essais avant de poser la couleur sur le papillon.

bleu_papillon
.

Ensuite, j’ai peint le reste de la couleur bleue avec les couleurs “outremer” et “bleu intense”. Pour le mélange de couleurs, je prenais directement la peinture avec mon pinceau dans les godets, avec un peu d’eau.

Sans surprise, le papier commence à gondoler.

details_peinture_papillon
.

Je continue en ajoutant la couleur “terre d’ombre brulée” et un peu de la “terre de sienne brulée”. Je mélange ces couleurs avec les deux couleurs bleues précédemment utilisées. J’en dépose plus sur les parties qui doivent être plus foncées.

Je fais bien attention à ne pas mettre de couleur là où ça doit rester en blanc.

Du bleu mélangé à du marron bien pigmentés sans ajouter beaucoup d’eau donnent du gris/noir.

Pour montrer le volume du corps du papillon, j’ai fait un dégradé marron/gris (beaucoup de marron et un peu de bleu).

Pour les détails comme le bord des ailes du papillon, j’ai mis très peu d’eau.

papillon_final
.

Et voilà le résultat final !

Cette photo a été prise le lendemain. La peinture est donc bien sèche. Je n’ai pas l’impression que les couleurs soient devenues beaucoup plus fades en séchant.

Le bleu clair parait presque blanc mais c’est surtout la photo qui fait cet effet.

Au final, j’ai utilisé uniquement quatre couleurs de ma palette.

Bilan de ma première aquarelle

Le papier est gondolé, le fond blanc n’est pas très joli, les couleurs ne sont pas aussi foncées et intenses que sur le modèle… mais c’est ma première aquarelle !

Je ne prétends pas avoir utilisé toutes les bonnes techniques. C’est pour ça que je m’exprime en “j’ai fait ceci et cela” et non pas en “vous devez faire ceci et cela” dans tout ce tuto.

D’ailleurs n’hésitez pas à me dire en commentaire comment vous auriez procédé pour dessiner et peindre ce papillon à l’aquarelle.

Avec la technique du “mouillé sur sec”, je n’ai pas vu une grande différence avec la peinture gouache que j’avais l’habitude d’utiliser avant.

Je suis impatiente de recevoir mon papier à aquarelle pour expérimenter comme il le faut toutes les techniques et possibilités de la peinture aquarelle.

A vos pinceaux !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 101
  • 103
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
katellaquarelle

Vous êtes libre de recevoir le livre "L'essentiel pour débuter à l'aquarelle"