Créer son nuancier à l’aquarelle

Créer son nuancier à l’aquarelle

Je vais vous montrer, pas à pas, comment j’ai procédé pour faire mon nuancier de mélanges de couleurs à l’aquarelle.

Qu’est-ce qu’un nuancier ?

Un nuancier présente l’ensemble des couleurs qui composent votre palette de peinture aquarelle ainsi que toutes les couleurs résultant d’un mélange de deux de ces couleurs entre-elles.

Pourquoi créer un nuancier à l’aquarelle ?

Créer un nuancier permet de se rendre compte des différentes teintes possibles obtenues à partir des couleurs de votre palette de peinture.

Les couleurs peintes sur le papier à aquarelle sont souvent différentes que sur le papier entourant les godets de peintures ou que sur les tubes.

Il vous suffira plus tard de regarder votre nuancier pour choisir les couleurs les plus adaptées à votre peinture. Vous saurez exactement comment obtenir chaque couleur. Il ne sera pas nécessaire de faire un tas d’essais de mélanges pour trouver les bonnes teintes lors de vos prochaines peintures.

Il vous permet aussi de tester votre matériel comme un nouveau pinceau ou du nouveau papier, et pas seulement votre palette de peinture. Par exemple, ce nuancier est idéal en première page d’un carnet de voyage.

Matériel utilisé

J’ai enfin reçu mon papier à aquarelle !

papier-aquarelle-etival

Il s’agit du papier aquarelle de la gamme Etival de la marque Clairefontaine.

Pour ma première aquarelle, j’avais utilisé du papier dessin de mauvaise qualité qui avait beaucoup gondolé.

Cette fois-ci, le papier fait 300 g/m², ce qui devrait être suffisant pour ne pas gondoler. Surtout pour un nuancier qui utilise la technique du mouillé sur sec : on mouille le pinceau mais pas le papier.

J’ai toujours ma palette de peinture en godets de la gamme Cotman de la marque Winsor & Newton.

Les couleurs qui composeront le nuancier seront le jaune citron, le jaune de cadium, le rouge de cadmium pâle, l’alizarine cramoisie, l’outremer, le bleu intense, le vert guignet, le vert de vessie, l’ocre jaune, la terre de sienne brûlée, la terre d’ombre brûlée et le blanc de Chine.

J’utilise le pinceau fin fournit avec la boite de peinture.

J’ai deux gobelets d’eau : un pour nettoyer mon pinceau, l’autre pour mouiller mon pinceau. L’eau qui sert au nettoyage se teinte rapidement et risquerait de modifier la couleur de la peinture présente sur le pinceau.

gobelet-peinture
Mes deux gobelets à la fin.

J’ai besoin également d’un crayon gris et d’une règle pour tracer les rectangles qui délimitent les couleurs sur ma feuille.

Comment commencer son nuancier ?

Tout d’abord, vous pouvez, à l’aide d’une règle, diviser les côtés gauche et bas de votre feuille en autant de parties que vous avez de couleurs. 12 dans mon cas (+ 1 partie car dans le coin inférieur gauche, il n’y a rien !).

Faites ensuite 12 rectangles qui ne se touchent pas. Je les ai fait au crayon gris mais vous pouvez le faire au stylo noir waterproof. Laissez un peu de place en bas et sur le côté pour pouvoir écrire le nom des différentes couleurs (je n’en ai pas laissé suffisamment pour ma part 😉 ).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Drawing gum ou liquide de masquage : définition et utilisation

nuancier-dessin

Puis, peignez chaque rectangle d’une couleur de la palette. La couleur située en haut du côté gauche du papier doit aussi se retrouver en bas à gauche. Pour moi il s’agit du jaune citron, la première couleur présente sur ma palette.

La couleur suivante doit se trouver juste en-dessous de la première couleur, pour le côté gauche et juste à sa droite pour le bas de la feuille. Et ainsi de suite.

Chacune des couleurs doivent être pures. Le pinceau est nettoyé à chaque fois.

Le principe ensuite, est, qu’à chaque intersection de deux couleurs, le mélange entre ces deux couleurs est fait.

Seule la moitié de la feuille est colorée pour ne pas effectuer deux fois le même mélange (en dessous de la diagonale comme sur la première image).

commencement-nuancier

Comment effectuer le mélange de couleur ?

J’ai effectué mes mélanges de couleur dans le couvercle de ma boite de peinture. Cependant, il est assez petit et j’ai dû le nettoyer plusieurs fois. De plus, le couvercle ne se détachant pas, le nettoyage n’était pas facile.

Pour procéder au mélange, j’ai d’abord trempé mon pinceau dans le gobelet servant à mouiller le pinceau.

Puis, j’ai pris de la première couleur avec mon pinceau, que j’ai appliquée dans le couvercle.

J’ai ensuite rincé le pinceau dans le gobelet servant au nettoyage de celui-ci.

J’ai l’ai trempé dans le gobelet à mouiller le pinceau, pris de la deuxième couleur dans la même quantité environ que la première, mélangé avec la première dans le couvercle et appliqué le tout en forme de rectangle sur le papier.

J’ai rincé mon pinceau entre les deux couleurs pour ne pas salir les couleurs de mes godets de peinture. Je ne l’ai pas fait au début et voilà le résultat :

mélange-couleursDe la couleur verte dans mon godet jaune qui se répercute dans mon nuancier.

Ensuite on applique le même procédé pour chaque mélange de couleurs (66 fois si on a 12 couleurs).

Pour finir

C’est assez fastidieux, ça m’a pris plusieurs heures. Mais c’est aussi reposant. On peut le faire en regardant une vidéo ou en écoutant de la musique. Il faut juste faire attention à ne pas se tromper. Ce qui, je crois, ne m’est pas arrivé.

Mon papier est attaché aux quatre côtés. Il faut détacher la feuille utilisée à l’aide d’un coupe-papier. Je n’en ai pas. j’ai donc d’abord essayé sans succès avec à l’aide de ciseaux à bout rond. J’ai ensuite réussi à la détacher facilement en utilisant un couteau pointu.

papier-aquarelle

Le papier n’a pas gondolé et la peinture ne l’a pas traversé.

On peut déjà repérer beaucoup de verts différents qui seront utiles pour peindre une végétation réaliste par exemple.

Repérer les gris sur le nuancier sera aussi utile pour les future peintures aquarelles.

Ce nuancier confirme également que le godet de peinture blanche ne sera pas d’une grande utilité.

nuancier-aquarelle

A vous de jouer !

Pour aller plus loin :
Les techniques aquarelles que tout débutant doit connaitre
Cours gratuit d’aquarelle : l’essentiel pour débuter à l’aquarelle

Epingler sur Pinterest :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Peinture aquarelle : tubes ou godets ?

Réaliser un nuancier à l'aquarelle pour Pinterest

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 116
  • 118
    Partages

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je regarde vos vidéos félicitations. Par contre le nuancier Je ne comprends pas vos explications. Cela fait plusieurs fois que je relis et j’en suis toujours au même point. Pouvez vous m’éclairer.
    Je vous remercie
    Evelyne

    1. Bonjour,
      Pour le nuancier, il faut d’abord déposer les couleurs de vos tubes ou de vos godets (couleurs non mélangées) sur le côté droit du papier puis en bas du papier, dans le même ordre (voir la 5ème image de l’article).
      Ensuite, à chaque intersection de deux couleurs, il faut y déposer le mélange de ces deux couleurs. Par exemple, en bas à gauche, il faut déposer le mélange entre la couleur située la plus en bas du côté gauche du papier et la couleur située la plus à gauche du bas du papier (sur l’exemple présenté : le blanc et le jaune citron). Puis, toujours en suivant l’exemple présenté, on peut remonter en mélangeant le jaune citron avec la terre d’ombre brûlée, puis le jaune citron avec la terre de sienne brûlée, etc jusqu’au jaune de cadmium. Il y a un blanc tout en haut car il ne sert à rien de mélanger le jaune citron avec le jaune citron.
      On passe ensuite à la deuxième colonne : mélanger le jaune de cadmium avec le blanc, le jaune de cadmium avec la terre d’ombre brûlée, etc jusqu’au rouge de cadmium pâle. Il ne sert à rien de mélanger le jaune de cadmium avec le jaune de cadmium ou avec le jaune citron car ce mélange a déjà été fait. On fait la même chose pour les colonnes suivantes.
      Le résultat final doit être similaire à celui de la première ou de la dernière image de l’article (vos couleurs que vous avez en votre possession ne sont pas forcément les mêmes que les miennes).
      J’espère vous avoir éclairée.
      Katell

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
katellaquarelle

Vous êtes libre de recevoir le livre "L'essentiel pour débuter l'aquarelle"