You are currently viewing Quel papier pour aquarelle choisir : le guide ultime

Quel papier pour aquarelle choisir : le guide ultime

5/5 - (6 votes)

Quel papier pour aquarelle ? Papier aquarelle en coton, en cellulose ? Sous forme de bloc encollé, de carnet à spirale, de feuilles… ? De quel grammage ? De quelle dimension ? Papier aquarelle grain satiné, grain fin, grain torchon ? De quelle marque ?…

Le choix du papier aquarelle est très vaste. Il est difficile de s’y retrouver, encore plus si vous débutez à l’aquarelle.

Dans cet article, je vais reprendre point par point tout ce qu’il y a à savoir pour choisir son papier aquarelle.

Je vous donnerai également des exemples précis, en vous dévoilant quel est le meilleur papier aquarelle pour débuter selon moi.

Le grammage du papier aquarelle

Le mieux pour débuter : un papier spécial aquarelle d’un grammage de 300 g/m².

Je vais développer un peu plus :

Le grammage du papier correspond à sa masse par unité de surface (g/m²). Plus le grammage est élevé, plus le papier est robuste.

Pour l’aquarelle, plus le grammage est élevé, moins le papier risque de gondoler et plus il pourra absorber l’eau et les pigments.

L’aquarelle étant, comme son nom l’indique, une technique utilisant l’eau, il est grandement préférable que le papier gondole le moins possible.

Si le papier gondole, l’eau va s’accumuler dans les creux, le séchage ne sera alors pas uniforme, créant alors des auréoles et autres bavures.

Evitez les feuilles de papier d’imprimante ou même les papiers à dessin. Choisissez bien un papier « spécial aquarelle ».

(bien que ma première aquarelle ait été peinte sur du papier à dessin d’un grammage de 90g/m², donc tout est possible 😊)

Comparaison technique humide sur papier dessin et sur papier aquarelle

En-dessous d’un grammage de 300g/m², le papier risque de gondoler en utilisant la technique humide (ça dépend aussi de la façon dont il est accroché, comme on le verra plus tard).

Si vous utilisez seulement des techniques demandant peu d’eau, un grammage de 200 g/m² peut être suffisant.

Typiquement, un petit carnet pour croquis aquarellés.

Il faut tout de même éviter les papier aquarelle avec un grammage trop important. Comme plus le grammage est important, plus les pigments sont absorbés, il faudra mettre beaucoup de pigments et/ou peindre plusieurs couches pour obtenir des couleurs vives, foncées.

Ça tombe bien, l’immense majorité des papiers aquarelle proposés à la vente sont d’un grammage de 300g/m² ou autour des 300g/m² 🙂

Les dimensions du papier aquarelle

Le mieux pour débuter : un papier aquarelle d’une dimension environ égale à une feuille A4.

Je vais développer un peu plus :

Dépend de vos préférences

Ici, c’est plus subjectif que le grammage, ça dépend davantage de vos préférences.

Certaines personnes vont préférer les grands formats pour ne pas être limitées dans leurs gestes.

D’autres, les petits formats, moins impressionnants et plus facilement transportables.

Mini-aquarelles peintes sur un format 12x15 cm environ

Personnellement, je suis une adepte des petits formats, que ce soit mon petit carnet pour croquis aquarellés, ou même mes aquarelles plus « classiques », où je sépare souvent mon papier en 4 parties.

format A4 pour portrait réaliste à l'aquarelle

Même si ça dépend de ce que je peins. Pour un portrait réaliste par exemple, j’ai une préférence pour le format A4.

Paysages à l'aquarelle format allongé (demi-feuille)

Pour peindre un paysage, j’aime bien séparer mon papier « seulement » en 2 parties pour obtenir un format plus allongé, panoramique.

Le critère du prix

Toutes choses égales par ailleurs, plus les dimensions sont grandes, plus le papier coûte cher.

C’est pour cela que pour tester le papier Arches, qui est réputé être le meilleur papier aquarelle, mais aussi le plus cher, je l’ai acheté en format 15×30 cm.

C’est un format panoramique intéressant pour peindre des paysages par exemple. Mais on est quand même assez vite limité.

Je pense qu’un format environ égal à une feuille A4 est un bon compromis.

Il peut être divisé en 2 pour peindre de petits paysages panoramiques ou en 4 pour peindre des mini-aquarelles.

Mais si bien sûr, vous aimez peindre sur un plus grand format, achetez plus grand 😉

Enfin, il existe aussi de très grandes feuilles de papier aquarelle à découper comme on le verra dans la partie sur le format.

Pour un carnet de voyage

Pour les carnets de voyage, de croquis aquarellés, c’est encore une autre question.

Plus le carnet sera petit, plus rentrera dans votre sac. Là aussi, c’est une question de préférences.

Carnet de papiers aquarelle petit format parfait pour de petits croquis aquarellés sur le vif

Personnellement, je trouve mon carnet de dimensions 9×14 cm légèrement trop petit (même s’il est très facilement transportable). Mon prochain carnet sera un peu plus grand et de format « à l’italienne », comme on va le voir juste après.

Il existe 2 principaux formats pour les carnets : à la verticale, feuilles au format portrait, le format le plus classique pour un carnet, ou à l’horizontale, feuilles au format paysage, aussi appelé « à l’italienne ».

Ce format « à l’italienne » permet de peindre au format panoramique, très intéressant pour les paysages, encore plus si l’on peint sur une double page.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les silhouettes à l'aquarelle : petites astuces

Le format : bloc encollé, spirales, feuilles…

Le mieux pour débuter : un bloc encollé de 100 feuilles (+ éventuellement un petit carnet sans spirales)

Je vais développer un peu plus :

Vous pouvez trouver du papier aquarelle sous la forme de bloc de papiers encollés, de feuilles, de carnet avec spirale, de carnet sans spirale.

Les feuilles

Les feuilles sont souvent plus économiques si elles sont achetées en grand format.

Par contre, elles nécessitent plus de travail de préparation.

Si elles sont en grand format, il faut d’abord la découper au format voulu.

Ensuite, il faut au minimum accrocher la feuille à un support avec un ruban adhésif ou de masquage.

Préférez le ruban de masquage qui accroche moins le papier.

Tendre le papier aquarelle

Le mieux pour éviter que le papier ne gondole est de tendre le papier en l’humidifiant, puis en l’accrochant avec un papier kraft gommé qui est un adhésif qui se colle au contact de l’eau.

Par contre, cet adhésif ne pourra pas s’enlever du papier ensuite, il sera vraiment bien accroché.

Il faudra alors découper la partie du papier aquarelle qui sera sous l’adhésif.

Le bloc encollé

Aquarelle sur papier en bloc encollé

Pour le bloc encollé, les feuilles sont déjà accrochées à un support.

Il n’y a pas de préparation. Il suffit de retirer la feuille une fois l’aquarelle terminée (avec un couteau, un coupe papier, ou même vos ongles).

L’inconvénient c’est qu’il faut terminer l’aquarelle commencée avant d’en peindre une autre, sauf si vous avez plusieurs blocs.

Je trouve que c’est l’idéal quand on débute, car moins il y a de préparation, plus on est motivé pour peindre.

On peut aussi retirer la feuille avant de peindre pour l’utiliser comme une feuille de papier aquarelle.

En effet, certaines techniques aquarelles ne sont faisables qu’avec une feuille de papier aquarelle.

Mais bien sûr, si vous faites ça à chaque fois, ce n’est pas rentable, autant acheter directement des feuilles.

On peut trouver ces blocs encollés jusqu’à 100 feuilles.

Je vous conseille d’en prendre directement de 100 feuilles, comme cela vous n’aurez pas peur de les utiliser.

Spirales et carnet de papier aquarelle

Sinon, vous avez aussi les blocs à spirales.

Je n’en ai jamais utilisé en grand format, c’est-à-dire un format égal à au moins une feuille A4.

J’ai du mal à en voir l’intérêt. La feuille n’est pas accrochée donc elle risque de gondoler.

Elle peut toujours être décrochée de ses spirales pour s’en servir comme une feuille de papier aquarelle et l’accrocher ou la tendre. Mais à ce moment-là, autant acheter directement des feuilles.

Le bloc à spirales peut aussi être en plus petit format, sous la forme d’un carnet pour pouvoir être transporté.

C’est très utile d’avoir un petit carnet de papier aquarelle pour peindre sur le vif facilement.

Cependant, je vous conseille plutôt de vous procurer un petit carnet sans spirales.

(Ou de vous en fabriquer un sans spirales.)

Un carnet aquarelle sans spirales permet de peindre sur une double-page

En effet, comme cela, vous aurez le choix de peindre sur une page ou bien sur une double-page.

Le grain du papier aquarelle

Le mieux pour débuter : un papier aquarelle grain fin

Je vais développer un peu plus :

Vous trouverez des papiers aquarelles en grain satiné (hot pressed en anglais), grain fin (cold pressed en anglais) ou grain torchon (rough en anglais)

Les papiers aquarelles avec un grain satiné ont une surface lisse, qui convient surtout aux travaux très précis, comme des aquarelles hyperréalistes.

Le papier aquarelle avec un grain torchon a une surface rugueuse qui permet davantage d’effet de texture une fois la maitrise du dosage de l’eau. Il convient davantage pour les grands formats et/ou les travaux moins précis comme les paysages.

Le papier aquarelle avec un grain fin ne sont ni trop lisse, ni trop rugueux. Parfait pour débuter.

La composition du papier

Le mieux pour débuter : un papier en cellulose (mais je vous conseille de lire la suite !)

Je vais développer un peu plus :

Là vous vous dites « un papier en cellulose, mais elle est folle 😱😨 Tous les aquarellistes conseillent le papier 100% coton ! »

Principales différences papier en coton / papier en cellulose

Différence papier en coton / papier en cellulose pour une aquarelle complexe avec plusieurs couches dans l'humide

Ne vous inquiétez pas, je suis parfaitement au courant qu’il est plus agréable de peindre sur un papier en coton.

Que celui-ci absorbe mieux l’eau et les pigments, ce qui facilite la technique humide et les glacis (superposer plusieurs couches de peinture). Les auréoles, cernes et autres bavures arrivent moins facilement. (Par contre, il est plus difficile d’effacer une erreur, de retirer de la peinture posée !)

Cependant, je sais aussi que pour environ le prix d’un bloc de 20 feuilles de papier aquarelle 100% coton Arches, on a un bloc de 100 feuilles 100% cellulose Etival de Clairefontaine. (Et encore, le papier Etival de Clairefontaine est souvent en promo à -50% contrairement au papier Arches).

Pourquoi je conseille le papier cellulose aux débutants

20 feuilles, on hésite à les utiliser, on a peur de les gaspiller.

100 feuilles, on n’hésite pas, on s’entraine, on s’entraine, et on s’entraine encore.

Quand vous débutez à l’aquarelle, soit vous peignez des aquarelles simples, soit vous vous lancez dans des aquarelles plus complexes… que vous ratez car vous manquez de connaissances et d’entrainement. Et ce, même sur le meilleur papier aquarelle 100% coton. (J’ai déjà peint des aquarelles très moches sur du papier Arches !)

Le papier aquarelle en celulose est largement suffisant pour peindre des aquarelles simples

Pour les aquarelles simples, qui ne demandent pas de peindre une multitude de couches de peinture, un papier en cellulose est largement suffisant.

En plus, comme les papiers en cellulose sont plus exigeants au niveau du dosage de l’eau, vous prendrez de bonnes habitudes.

Le cas des tutos

Après, c’est sûr que si vous suivez un tuto ou un cours et que l’aquarelliste utilise un papier en coton, vous risquez de ne pas obtenir le même résultat et d’être frustré.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment doser l'eau à l'aquarelle

Si c’est un cours payant, là, exceptionnellement, je vous conseille de vous procurer le matériel indiqué dans le cours. Ou bien, si c’est un cours que vous pouvez visionner plusieurs fois (livre, vidéo), vous pouvez vous entrainer d’abord sur du papier en cellulose, puis refaire l’aquarelle sur le papier conseillé.

Si c’est un simple tuto Youtube, vous pouvez peindre sur votre papier en cellulose en ayant en tête que vous n’obtiendrez peut-être pas le même résultat, qu’il faudra par exemple que vous fassiez davantage attention au dosage de l’eau, à ne pas ajouter trop d’eau sur une peinture qui a commencé à sécher mais qui n’est pas tout à fait sèche.

Aquarelles issues du Pack tutos peintes sur du papier en cellulose

Dans l’immense majorité des tutos que je propose (sur mon blog, ma chaine Youtube ou dans le Pack tutos), je peins sur du papier en cellulose. Vous n’aurez pas l’excuse du papier pour rater les aquarelles 😉 (sauf si vous utilisez un papier en cellulose de moins bonne qualité que le mien, ce qui reste possible).

Une question de rapport à l’argent ?

J’avoue être particulièrement radine 😅

Si vous êtes plutôt du genre à vouloir le meilleur, le haut de gamme, quel que soit le prix, c’est sûr qu’un papier en coton vous conviendra davantage.

Il faut savoir que le papier a plus d’influence sur le résultat que la peinture utilisée.

Si vous avez acheté de la peinture aquarelle extra-fine, il est préférable d’utiliser un papier en coton, sinon ce serait « gaspiller » de la bonne peinture.

Mais que vous soyez économe ou que vous ne regardiez pas à la dépense, dans tous les cas, je vous conseille de tester les 2 types de papier au bout d’un moment.

Par exemple, utiliser le papier en cellulose en bloc encollé pour les entrainements rapides de fin de journée et le papier en coton sous forme de feuilles à découper quand vous avez du temps et de l’énergie à consacrer à une aquarelle plus complexe.

Petite astuce

Une technique pour obtenir un papier en cellulose plus performant qu'un papier en coton pour peindre dans l'humide :

Trempez votre papier entièrement dans une cuve d'eau pendant 2 minutes environ (après avoir éventuellement fait le dessin et posé le liquide de masquage).

Posez-le sur une plaque de plexiglas.

Peignez.

Le papier va rester humide pendant trèèèès longtemps. Les auréoles et autres bavures n'arriveront pas avant un certain degré de séchage.

Au départ je pensais qu'il s'agissait d'une technique très avancée réservée aux aquarellistes les plus expérimentés, mais en fait, il s'agit d'une technique qui facilite grandement la peinture dans l'humide, surtout avec un papier en cellulose.

La marque du papier aquarelle

Le mieux pour débuter : le papier en cellulose Etival de Clairefontaine

Je vais développer un peu plus :

Entre 2 papiers de même composition il peut y a voir une différence.

Papiers en cellulose

Concernant le papier en cellulose, j’en ai testé 2 en bloc encollé :

Il n’y a pas photo, j’ai une GROSSE préférence pour le papier Etival de Clairefontaine. J’ai l’impression, qu’il absorbe mieux l’eau et les pigments, qu’il se comporte davantage comme un papier en coton en gros.

Et petit plus : le ruban adhésif n’arrache pas le papier Etival de Clairefontaine, contrairement au papier Moulin du coq.

Je n’en ai pas testé d’autres, depuis j’ai racheté un autre bloc de 100 feuilles du papier Etival.

Papiers en coton

Concernant le papier aquarelle en coton, j’en ai testé 4 :

Ici, je n’ai pas trouvé de différence notable. (Peut-être que je ne les ai pas assez utilisés 😊).

Du coup, la seule différence dont je peux vous parler est le prix.

Le papier aquarelle d’Hahnemühle est le papier en coton le moins cher que je connaisse hors promotion.

Le papier aquarelle Canson Heritage est régulièrement en promotion (et donc encore moins cher).

Pour résumer, LE papier aquarelle que je conseille aux débutants

papier aquarelle Etival

LE papier aquarelle que je conseille aux débutants : le papier aquarelle en cellulose Etival de Clairefontaine, en bloc encollé de 100 feuilles, grain fin, 300g/m², 24X30cm

Eventuellement complété par un petit carnet de papier aquarelle sans spirales et par un papier aquarelle en coton (grandes feuilles ou bloc encollé) pour tester la différence cellulose/coton.

Je vais développer un peu plus :

Comme on l’a vu tout au long de cet article, ça dépend de ce que vous préférez peindre (petit format ou grand format), des techniques que vous utilisez, de votre rapport à l’argent (papier coton ou cellulose), ou même de votre degré de flemmardise (grandes feuilles ou bloc encollé).

Néanmoins, je vous conseille de préférence :

  • Un papier spécial aquarelle d’un grammage de 300g/m²
  • De dimensions environ égales à une feuille A4
  • En bloc encollé de 100 feuilles
  • De grain fin
  • En cellulose, en tout cas au début pour ne pas avoir peur de l’utiliser
  • Mais de tester au bout d’un moment le papier en coton pour peindre des aquarelles plus complexes (grandes feuilles ou bloc encollé de 20 feuilles)
  • De compléter par un petit carnet de papier aquarelle sans spirales pour peindre des croquis aquarellés sur le vif, qui pourra avoir un grammage plus faible (200g/m²)

Epingler l’article sur Pinterest :

Partager l'article

Cet article a 6 commentaires

  1. SUEUR

    Merci pour toutes ces précisions !
    Bonne journée à vous
    Sylvie

    1. Katell

      Bonne journée 🙂

  2. Jade

    Bonjour, super article très utile! J’aimerai juste savoir la marque de ton petit carnet s’il te plait.
    J’aime beaucoup ton blog continue comme ça.

  3. Gisèle

    Bonjour. Très bien détaillé. Merci beaucoup.

    1. Katell

      Merci pour ce retour Gisèle 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.