Tuto : comment peindre un chat à l’aquarelle

Tuto : comment peindre un chat à l’aquarelle

Tout comme l’oiseau, vous pouvez peindre le chat à l’aquarelle selon différents styles pour le rendre plus ou moins réaliste.

Il est plus difficile à dessiner que l’oiseau mais reste tout de même très abordable pour un débutant à l’aquarelle : pas besoin de décor, possibilité de le “simplifier”, un rendu “réaliste” facilement obtenu…

Je vais vous donner ici mes conseils pour peindre un chat réaliste, un chat blanc “coloré” et un chat de dos à l’aquarelle.

Un chat réaliste à l’aquarelle

chat réaliste à l'aquarelle

Choisir le modèle et dessiner le chat

Un chat est moins facile à dessiner qu’un oiseau mais le rendre réaliste n’est pas très compliqué. Pour plus de facilité, je vous conseille de prendre pour modèle un chat de face, beaucoup plus simple à dessiner.

Les traits doivent être très légers, gommez si nécessaire.

Un chat tigré permet de distinguer les différences de couleurs et donc d’ajouter des détails plus facilement et ainsi le rendre plus réaliste.

Masquer les blancs au drawing gum (ou les ajouter à la gouache)

Après avoir terminé le dessin de chat, il vous faudra déposer du drawing gum pour masquer les moustaches et les reflets de lumière dans les yeux du chat.

Une autre solution est de peindre ces moustaches et ces reflets à la gouache blanche, une fois la peinture aquarelle sèche.

Dans les deux cas, il faudra faire en sorte que les moustaches soient les plus fines possibles. Pour appliquer le drawing gum, vous pourrez utiliser une plume ou tout simplement une paille coupée en biseau.

Peindre à l’aquarelle

Pour commencer l’aquarelle, vous pouvez, au choix, peindre sur du papier sec ou sur du papier préalablement mouillé avec votre pinceau.

La technique humide permet aux couleurs de fusionner entre-elles plus facilement, parfait pour une première couche. Pour ajouter plus de détails, il faudra, par contre, attendre que le papier sèche un peu, voir totalement pour les plus petits détails comme les yeux ou le museau.

Pour choisir les couleurs, observez bien le modèle et reproduisez les mêmes teintes aux mêmes endroits.

Le blanc est toujours celui du papier sauf pour les détails qui pourront être ajoutés à la gouache blanche,

Les ombres visibles sur les poils blancs du chat seront représentées en gris clair.

Le plus important : le regard du chat

Concentrez vous sur les yeux du chat : c’est le plus facile à rendre réaliste et c’est ce qui accroche le plus notre regard.

Les points les plus importants sont les suivants :

  • Représenter le reflet de la lumière, soit en mettant une touche de drawing gum avant de peindre, soit une touche de gouache blanche une fois la peinture bien sèche
  • Le résultat est plus saisissant si le reflet est aussi dans la pupille (pas comme sur le chat plus haut 😉 )
  • Faire en sorte que les pupilles soient bien placées, pour éviter un effet strabisme ou de chat qui louche
  • Et que les pupilles soient bien noires (hors reflet)
  • Faire un dégradé de minimum deux couleurs (par exemple brun autour de la pupille et bleu ou jaune autour)
  • Peindre un contour bien noir et, si possible, d’un trait qui n’est pas hésitant (j’ai encore beaucoup de mal à le faire, ma main à tendance à trembler pour peindre les détails)
  • Dessiner des yeux bien symétriques (si le chat est de face)
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Des manchots à l'aquarelle rapides à réaliser

Pour finir

Pour les poils blancs dans les oreilles du chat, j’ai utilisé de la gouache blanche.

Le drawing gum laisse les parties masquées bien blanches qui ressortent un peu trop dans les oreilles.

Un chat blanc coloré à l’aquarelle

chat coloré à l'aquarelle

Choisissez un modèle de chat blanc.

Le plus compliqué ici a été de dessiner le chat. Le modèle que j’ai pris n’est pas de face, il regarde vers le haut.

J’ai pris du temps pour le dessiner, et encore, ce n’est pas tout à fait comme sur le modèle :

Photo chat blanc
Source : Pixabay

Masquez ensuite les moustaches et l’éclat dans les yeux au drawing gum.

Il faut ensuite observer où se trouvent les ombres et colorer à ces endroits. Utilisez beaucoup d’eau pour obtenir des couleurs bien diffuses.

J’ai choisi du orange (rouge de cadmium pâle), du bleu intense et du violet (mélange entre le bleu intense et l’alizarine cramoisie).

Je les ai posées un peu au hasard (le orange aurait pu se trouver à la place du bleu par exemple) mais toujours aux endroits ombragés.

N’oubliez pas les ombres à l’extérieur du chat. Surtout qu’elles permettent de peindre en négatif, c’est-à-dire de faire ressortir la forme du chat blanc en peignant à l’extérieur de celui-ci.

Pour finir, peignez les yeux, le museau et la bouche de manière un peu plus réaliste. Pour les yeux, ils peuvent être unicolores, mais la pupille doit être bien noire.

Un chat de dos à l’aquarelle

Seul le contour du chat est dessiné au crayon, là encore, sans trop appuyer.

Utilisez de préférence la technique humide. Vous pouvez peindre avec la technique sèche mais en prenant beaucoup d’eau avec votre pinceau pour toujours créer des dégradés.

Une seule couleur (qui peut être un mélange de couleurs, ici : le bleu outremer et la terre d’ombre brûlée) est utilisée.

Laissez des endroits blancs, sans peinture.

Ne pas hésiter à repasser plusieurs couches de peinture aquarelle aux endroits les plus foncés.

Observez bien où se trouvent les ombres. Elles sont beaucoup moins faciles à identifier que pour un chat blanc. A minima, essayez de représenter le volume.

Il n’y a pas de détail à ajouter ensuite. La seule difficulté est de bien représenter le volume, les ombres et la forme du chat à l’aquarelle.

Avez-vous d’autres conseils pour réaliser un chat à l’aquarelle ?

Épinglez cet article sur Pinterest :

Chat à l'aquarelle pour Pinterest
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 337
  • 341
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
katellaquarelle

Vous êtes libre de recevoir le livre "L'essentiel pour débuter l'aquarelle"