Mouette à l’aquarelle : un tutoriel pas à pas

Mouette à l’aquarelle : un tutoriel pas à pas

Voici un tutoriel en vidéo : une mouette à l’aquarelle pas à pas. (je ne pense pas qu’il s’agit d’un goéland 😉 )

Les principales indications sur la réalisation de cette mouette à l’aquarelle sont indiquées dans la vidéo mais voici quelques précisions :

Le dessin de la mouette

Photo de mouette qui a servi de modèle

La photo qui sert de modèle vient de Pixabay.

Faites en sorte que la mouette tienne sur la feuille (même si, comme c’est le cas sur mon dessin, les pattes peuvent être coupées).

La mouette est assez “dodue”.

Le plus difficile est le dessin de la tête, ni de face, ni complètement de profil.

1ère étape de la mouette à l’aquarelle : les ombres sur le corps

D'abord représenter les ombres de la mouette à l'aquarelle

On remarque des ombres grises et bleutées sur le corps de la mouette.

Pour les représenter, utilisez la technique humide : humidifiez d’abord l’ensemble du corps, sauf l’aile.

Utilisez un pinceau plutôt large pour cela.

Déposez ensuite la peinture grise-bleue.

Pour moi, il s’agit du mélange entre le bleu de cobalt et la terre d’ombre brûlée.

Les ombres sont en bas du corps et sur la tête de la mouette.

La difficulté est de bien doser la quantité de peinture : ni trop ni trop peu.

Comme ce sont des ombres, il ne faut pas quelle soit trop foncées, opaques. Cependant, la peinture aquarelle s’éclairci en séchant, il faut aussi le prendre en compte.

Il est possible de repasser un seconde couche, mais ce n’est pas toujours évident, surtout si on utilise un papier qui n’est pas de très bonne qualité (comme moi). Dans mon cas, la première couche de peinture s’enlève au moins en partie si je réhumidifie la zone.

2ème étape de la mouette à l’aquarelle : l’aile (première couche)

Première couche de peinture aquarelle sur l'aile de la mouette

Comme pour le corps, utilisez la technique humide.

Ici, l’aile peut être foncée, obtenir le bon dosage de peinture est moins important. J’utilise toujours le bleu de cobalt mélangé à la terre d’ombre brûlée.

Des zones de l’aile restent claires. Mettre aussi quelques touches de bleu.

3ème étape de la mouette à l’aquarelle : les pattes, le bec et l’œil

Peindre les pattes, le  bec et l’œil en jaune et gris

Commencez par peindre une couche de jaune sur les pattes de la mouette. Ensuite, ajoutez un peu de gris sur la moitié droite des pattes.

Enfin, ajoutez du gris un peu plus foncé sur le haut de la patte gauche pour représenter l’ombre.

Avec les mêmes jaune et gris, venir peindre également le bec et l’œil de la mouette.

4ème étape de la mouette à l’aquarelle : l’aile (deuxième couche)

Dexième couche de peinture aquarelle pour l'aile si besoin

Une fois que la première couche de peinture aquarelle de l’aile est bien sèche, vous pouvez passer une deuxième couche si nécessaire.

Utilisez les mêmes couleurs que pour la première couche. Peignez cette fois-ci sur papier sec mais floutez les bords supérieurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment peindre un bouquet de fleurs abstrait à l'aquarelle

N’appuyez pas trop sur votre pinceau pour éviter au maximum d’enlever la première couche de peinture (en particulier si vous utilisez un papier 100% cellulose).

Pour les plumes noires au bout de l’aile, j’ai mélangé du bleu de cobalt, de la terre d’ombre brûlée, du rose permanent et du vert intense, avec une dominante de bleu. Le résultat est très proche du gris de Payne que j’aurais très bien pu utiliser. Ce mélange montre qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un gris ou un noir dans sa palette de peintures aquarelle.

5ème étape de la mouette à l’aquarelle : Les ombres de la tête

amplifier les ombres de la tête

L’ombre du bec dans le cou doit être un peu plus marquée (plus foncée et moins floue) que les autres ombres sur le corps de la mouette.

Pour cela, repassez une couche de gris (pas trop foncée) sur papier sec. Estompez certains bords.

Posez également un peu de gris sur une grande partie du bec et sur la moitié haute de l’œil.

Une fois secs, ajoutez du noir autour de l’œil, sur la pupille et au centre du bec avec un pinceau très fin.

Dernière étape : le fond à l’aquarelle

Peindre le fond en bleu

Le fond à l’aquarelle a ici beaucoup d’importance.

Il permet de faire un contraste avec le blanc de la mouette. Ainsi, l’impression que la mouette est très éclairée par la lumière du soleil est largement intensifiée.

J’ai d’abord humidifié tout le contour de la tête de la mouette. Ensuite, j’ai peint en bleu (je pense qu’un bleu-gris aurait été préférable) à cet endroit.

Le bleu est dégradé au fur et à mesure qu’on s’éloigne de la mouette.

J’ai fait pareil avec un bleu moins foncé dessous la mouette pour équilibrer, mais c’est facultatif.

Pour finir, vous pouvez revenir sur des détails, comme le bec ou les yeux.

Après avoir coupé la vidéo, j’ai ajouté un peu de peinture sur la tête de la mouette pour renforcer les ombres.

Abonnez-vous à ma chaîne Youtube pour ne rater aucun de mes tutos aquarelles en vidéo. 🙂

Épingler sur Pinterest :

Mouette à l'aquarelle pas à pas pour Pinterest

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
katellaquarelle

Vous êtes libre de recevoir le livre "L'essentiel pour débuter l'aquarelle"